FAQs

QUESTIONS RÉPONSES PAR THÉMATIQUE



La tolérance de la valeur de la tension au secondaire peut fluctuer de 5% au maximum. + d'infos

Il existe trois classes de transformateur qui désignent la plage de température dans laquelle le transformateur va fonctionner. Pour pouvoir fonctionner sous des températures très élevées, il est alors appliqué des vernis spécifiques en fonction des températures (on parle alors parfois communément de tropicalisation). + d'infos

La conception des transformateurs DF ELECTRIC permet tout à fait raccorder le secondaire à la terre au niveau de la prise du neutre du bornier. + d'infos

 

Les différentes classes de fusibles se désignent majoritairement grâce à une classification composée de 2 lettres. La première est soit un a (protection court-circuit) soit un g (protection plus complète). La second dépend du type d'application ou du matériel à protéger. + d'infos

Oui effectivement car les phénomènes de refroidissement par convection du fusible sont beaucoup moins efficaces à altitude élevée ce qui peut engendrer des surchauffes localisées. + d'infos

DF ELECTRIC respecte la norme IEC/EN 60269 qui décrit une utilisation des fusibles 22x58 jusqu'à 100A. Toutefois notre gamme de coupe-circuits PMX22 fonctionne normalement avec des fusibles 125A en classe gG/aM. + d'infos

Le transformateur nécessite une double protection : une côté primaire et une côté secondaire en tenant compte des spécificités de conception d'un transformateur qui génére un courant d'appel lors de la magnétisation des parties actives. + d'infos

La protection des installations en courant continu est un de nos objectifs prioritaires dans nos développements de produits. Nos fusibles gG standards ont été développés pour vous permettre effectivement de protéger vos installations jusqu'à 250VDC. + d'infos

Effectivement il est possible d'utiliser les fusibles DF à des valeurs légérement supérieures. Nous sommes à votre disposition pour vous confirmer la faisabilité sur certaines applications spécifiques. + d'infos

La température ambiante dans laquelle fonctionne le fusible est un facteur déterminant pour éviter une fusion intempestive de celui-ci. Des déclassements des caractéristiques des fusibles doivent être appliqués en fonction de la température. + d'infos

Une application avec une fréquence d'utilisation élevée (500 Hz) engendre une usure prématurée des fusibles. Une étude de faisabilité doit être réalisée systématiquement dans ces cas de figure.

Une application avec une fréquence d'utilisation élevée (500 Hz) engendre une usure prématurée des fusibles. Une étude de faisabilité doit être réalisée systématiquement dans ces cas de figure.

Effectivement c'est tout à fait possible. Ceci est permis car les fusibles NH2XL et NH3L ont certaines similitudes au niveau des cotes d'encombrement. + d'infos